Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>

header.imagePlaceholder

header.clickToEdit

Récolte de miel 2020: entre 18 et 20000 tonnes.

Correct pour l’UNAF, mais pas partout !

Le bouleversement climatique perturbe.

Confinement : l’apiculture autorisée, la prudence reste de mise.

4 novembre 2020

L’UNAF a eu confirmation par le ministère de l’agriculture que les apiculteurs peuvent continuer leurs activités au cours du confinement. Contrairement au printemps, aucune instruction technique spécifique n’est toutefois prévue, dans la mesure où il est possible de se déplacer pour le soin des animaux domestiques d’élevage et de compagnie (par exemple pour l’entretien des ruches), en cochant la case « consultations et soins ne pouvant être assurés à distance ». Les ruchers collectifs, comme ceux des ruchers-école par exemple, sont également concernés.
Par ailleurs, les fournisseurs apicoles restent ouverts (cocher « Déplacements pour effectuer des achats de fournitures nécessaires à l’activité professionnelle), tout comme les marchés alimentaires, dans le respect des règles sanitaires.

Sur ces bases, nous invitons tous les apiculteurs à ne se déplacer qu’en cas de nécessité, et en respectant les procédures imposées :

  • Attestation de déplacement dérogatoire dûment remplie + déclaration de ruches
  • Le cas échéant, un justificatif spécifique de déplacement (ex. mandat du président du rucher-école)
  • Avant tout déplacement, s’assurer auprès de vos fournisseurs ou des marchés de leurs horaires d’ouverture et de leur organisation vis-à-vis du confinement
  • Dans tous les cas, respecter les règles sanitaires en vigueur

Documents de référence :

*Pour rappel, tous les apiculteurs sont appelés à déclarer leurs ruches depuis le 1er septembre et jusqu’au 31 décembre dernier délai à l’adresse suivante : https://www.mesdemarches.agriculture.gouv.fr/demarches/particulier/effectuer-une-declaration-55/article/declarer-des-ruches?id_rubrique=55

Vote de la loi sur les néonicotinoïdes

Après les députés, les sénateurs et sénatrices manquent de vision et de courage en votant pour le retour des «insecticides tueurs d’abeilles »

 

Le Flash’abeilles n°54 vient de paraitre

www.adage.adafrance.org/downloads/documents%20ressources/flash_abeilles-n_54_mai_2020.pdf

 

Bonne lecture

 

 

Sites internet à découvrir ou à redécouvrir

Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus